Afin de protéger hommes et biens, le comte de Horburg Burkhardt II, vassal de l'Empire, fit entourer le bourg de murs et de fossés en 1291. Dès lors, Riquewihr fut élevé au rang de ville, jouissant d'une certaine notoriété dans la contrée. De cette époque, il reste des témoins emblématiques que sont devenus les premiers monuments de la ville, la tour-beffroi du Dolder et la Tour des Voleurs.